Voile Montagne
TeamWork
 
Le TeamWork Sailing Tour fait route vers le détroit de Gibraltar - ©

Le TeamWork Sailing Tour fait route vers le détroit de Gibraltar

Le 31 mars 2017

Cela fait maintenant deux semaines que le TeamWork Sailing Tour a largué les amarres à Barcelone. À ce jour, ce sont déjà cinq étapes qui ont été bouclées permettant d’embarquer pas moins de 26 Teamworkers sur le class40 de l’entreprise TeamWork. Pour ces premières navigations, TeamWork40 a fait escale dans les Baléares – Palma et Ibiza – puis à Alicante, Cartagène et Almerimar.  Encadrés par des duos de skippers d’expérience (Bertrand Delesne/Nils Palmieri – Gérald Quéouron/Anna-Maria Renken), les participants de ce projet corporate ont déjà vécu de belles émotions. Retour sur les 3 premières étapes.

 

ÉTAPE 1 BARCELONE – PALMA

ENTRE BEAU TEMPS ET MER CALME, UNE PREMIÈRE ÉTAPE RÉUSSIE !

Le mardi 15 mars 2017 sonnait le grand départ du Teamwork Sailing tour depuis Barcelone sous un beau soleil !

A bord de TeamWork40, la première équipe de Teamworkers (composée de Samir, Nicolas et Hans) accompagnée du duo de Skippers Nils et Bertrand, a mis le cap sur Palma de Majorque.

Les conditions exceptionnelles du départ annonçaient une très belle première étape.

Nicolas raconte : « Grand beau temps, mer calme, un peu de vent. Départ de star avec cameraman et photographe, on avait l’impression de partir pour une grande course au large ! ».
Cette première équipe allait rapidement entrer dans le vif du sujet : « Le soir venu, le vent s’est un peu levé pour atteindre les 10 nœuds. L’occasion pour les moussaillons novices que nous sommes d’expérimenter le changement de voiles. On descend le gennaker pour mettre le spi moyen. Quelle puissance ! Après les consignes de Bertrand et Nils, ils nous laissent même la barre. Quelles sensations de diriger ce bateau ! »

Cette première étape fût un véritable succès , « un voyage plein de beaux moments et de partages » conclut Nicolas.

De très bon augure pour la suite.

 

© Christophe Breschi / TeamWork Sailing Tour

 

Découvrez la vidéo du départ 

© Bertrand Delapierre


ÉTAPE 1 bis PALMA

NAVIGATION AUTOUR DE LA BAIE DE PALMA DE MAJORQUE, NE PAS OUBLIER LA CRÈME SOLAIRE !

Du dimanche 19 au mardi 21 mars, 3 nouvelles équipes de Teamworkers se sont succédées pour naviguer autour de la baie de Palma de Majorque, dans les Baléares :

  • Loïc, Jean-Marc, Tom et Bruno (le 19 mars),
  • Côme, Guillaume, Mathieu et Nicolas (le 20 mars),
  • Francis, Christophe, Mathieu et Virgile (le 21 mars)

Le soleil était au rendez-vous pendant ces trois jours et les conditions à nouveau exceptionnelles, « grand soleil, température printanières (18-20°C) et petit vent (7-8 Kts) » pour l’équipe de Francis, « grand soleil et 22°C annoncé, du vent mais pas trop, une journée idéale pour un tour en mer » pour celle de Côme.

À nouveau les participants ont pu profiter de moments de partage et tester la cohésion entre l’équipe et les skippers.
« Nous avons vécu plein de bon moments en mer avec son rythme particulier, connectés aux éléments, en toute simplicité avec nos équipiers. Nils et Bertrand sont pédagogues et patients : à chaque manœuvre on s’améliore tout en comprenant le lien de cause à effet de nos gestes, » raconte Francis.

« Quand est-ce que l’on remet ça  ? » Conclut tout simplement Côme.

© Christophe Breschi / TeamWork Sailing Tour


ÉTAPE 2 PALMA – IBIZA

APPRENDRE À GÉRER LES 4 F

Le jeudi 23 mars, ce sont les Teamworkers Benno, Joël et Toan qui font leur baptême en mer, toujours accompagnés de Bertrand et Nils.
Les conditions sont plus compliquées mais le départ est quand même donné après le feu vert des skippers.

Benno raconte cette incroyable aventure : « Le vent est fort, la voilure est réduite, mais la mer reste formée et nous sommes vite d’accord pour « négliger » la cuisine et nous nourrir de petites portions diverses et variées qui se trouvent à bord. Cela fait partie de la gestion des quatre F (faim, froid, fatigue, frousse). Contre le froid c’est le ciré avec un col haut, dessous un pull et idéalement des bottes avec chaussettes. »
Le vent finira finalement par se calmer pour permettre à l’équipage de rejoindre le port d’Ibiza dans la nuit.
« Ce vent nouveau n’est pas trop fort, et surtout – les vagues se réduisent, (…) Les progrès des jeunes matelots se font vite sentir et seront récompensés par le soleil qui nous envoie de beaux rayons orange entre l’île d’Ibiza et le nuage planant dessus. Magnifique ! Puis un virement de bord nous mène en droit chemin vers le port d’Eivissa, » poursuit Benno. 
Ce fût donc une étape plus compliquée mais avec encore de beaux souvenirs pour les Teamworkers et de magnifiques photos.

 © Benno Hirt

 

Suivez la progression du bateau sur la cartographie live en cliquant sur l’image ci-dessous :

 

Photo couverture : © Christophe Breschi / TeamWork Sailing Tour

Vos Réactions