Voile Montagne
TeamWork
 
Une deuxième partie de saison intense pour Justine Mettraux - ©

Une deuxième partie de saison intense pour Justine Mettraux

Le 16 août 2017

La Solitaire Urgo le Figaro paraît déjà bien loin pour Justine Mettraux qui a terminé à une très belle septième place de l’édition 2017. Après une collaboration avec les équipes de la Ville de Genève sur le Tour de France à la voile et quelques jours de vacances, Justine a repris le chemin de la préparation et de l’entraînement pour une deuxième partie de saison qui s’annonce intense avec les 2 dernières étapes du Championnat de France Élite de Course au Large ainsi qu’une première participation à la Transat Jacques Vabre.

 

Quel a été ton programme depuis la fin de la Solitaire Urgo le Figaro ?

Justine Mettraux : « Après la Solitaire, je suis partie deux semaines sur le Tour de France à la voile pour aider les équipes de la Ville de Genève à préparer la météo et les routages pour les parcours côtiers de chaque étape. C’était chouette, intéressant et bien intense avec l’enchaînement rapide des étapes. J’ai ensuite pris une semaine de congés en Suisse et je suis revenue à Lorient pour tranquillement remettre les choses en route. La semaine dernière on s’est entraîné deux jours sur le class40 TeamWork avec Bertrand Delesne. On a également fait un gros jour de préparation sur le bateau. Côté Figaro, je l’ai remis à l’eau jeudi dernier pour pouvoir m’entraîner avant le Tour de Bretagne.

 

Pour ta prochaine course (le Tour de Bretagne à la Voile), tu vas naviguer avec ton frère Bryan. Peux-tu nous en dire plus sur cette collaboration ?

JM : « Les figaristes à qui j’ai proposé de naviguer avec moi pour cette compétition n’étaient pas disponibles alors j’ai pensé à mon frère Bryan. On a déjà navigué ensemble sur d’autres supports et il était venu faire un entraînement Figaro avec moi l’année dernière. On s’entend bien sur l’eau, ça va être chouette de courir avec lui. Bryan a moins d’expérience que d’autres gars sur le Figaro, mais naviguer avec une personne qui a une vision différente, ça peut aussi être un atout. On va essayer de s’entraîner pour se préparer au mieux. Sur le Tour de Bretagne il y a quand même de gros gros équipages engagés, ça ne sera pas facile, mais ça va être intéressant. »

 

Quel est ton objectif sur cette course ?

JM : « Le gros objectif de la saison c’était la Solitaire. Là, j’ai quand même envie de bien faire pour garder un bon classement au Championnat de France sur les 2 courses de fin de saison. On va essayer de naviguer proprement de faire au mieux et si on est content de la manière, ce sera bien. Je suis actuellement 9ème du Championnat de France et j’aimerai bien rester dans le Top 10. »

 

Côté Class40, comment vont s’organiser les prochaines semaines avec Bertrand Delesne ?

JM : « Dans les prochains jours je vais surtout naviguer en Figaro pour mettre les choses en place avec Bryan. Après le Tour de Bretagne, on aura une grosse semaine pour s’entraîner en Class40. Ensuite, je repars pour la Douarnenez Fastnet et après on pourra remettre le paquet en entraînement. Lorient Grand Large a prévu des entraînements groupés avec d’autres class40 auxquels on va participer avec Bertrand.

L’entraînement de la semaine dernière c’est bien passé, ça m’a permis de reprendre le bateau en main, de me remettre dedans. C’est sûr que l’on est un peu limité dans le temps, on aura moins couru que les autres skippers qui ont fait les courses d’avant saison. Il faut que l’on soit efficace sur les entraînements pour pouvoir se préparer au mieux. »

 

C’est très différent de naviguer sur un Class40 par rapport à un Figaro ?

 JM : « Le class40 est plus rapide, plus puissant, plus lourd et il y a plus de voiles. Ça ressemble plus à un gros Mini. En Figaro, on n’a que 2 voiles d’avant et 2 spis, c’est assez simple. En Class40, il y a plus de manipulations et de jeux possibles, surtout dans les configurations de voiles. Comme j’ai l’expérience du mini, il y a beaucoup de choses qui se ressemblent à part que c’est beaucoup plus gros, donc je ne suis pas trop dépaysée. »

 

Le programme de Justine :

  • Du 24 août au 3 septembre 2017 : Tour de Bretagne à la Voile en duo avec Bryan Mettraux
  • Du 13 au 23 septembre 2017 : Douarnenez Fastnet en solo
  • À partir du 28 octobre 2017 : Transat Jacques Vabre en duo avec Bertrand Delesne

 

Photo couverture : © Christophe Breschi 

Vos Réactions