Voile Montagne
TeamWork
 
11ème place pour Justine Mettraux sur la Solitaire Urgo Le Figaro - ©

11ème place pour Justine Mettraux sur la Solitaire Urgo Le Figaro

Le 15 septembre 2018

Pour cette dernière étape express de 165 milles au départ et à l’arrivée de Saint-Gilles Croix de Vie, Justine aura été dans le coup dès le départ et n’aura rien lâché jusqu’à la ligne d’arrivée franchie en 12ème position après 22 heures et 6 minutes en mer. Au général de cette 49ème édition de la Solitaire Urgo Le Figaro, la skippeuse TeamWork gagne 3 rangs et termine à une très belle 11ème place.

Il n’aura d’ailleurs pas manqué grand-chose à Justine pour atteindre le top 10, objectif que la skippeuse suisse s’était fixé avant le début de la compétition. Plus exactement, il lui aura manqué seulement 4mn et 42 secondes après des centaines de milles passés sur l’eau. Mais le résultat final reste très satisfaisant : Justine confirme sa 7ème place acquise en 2017 et montre que l’on peut compter sur elle.

 

Les mots de Justine

« Je suis contente de finir sur une bonne note. Je ne pensais pas qu’il y aurait du jeu comme ça sur cette étape. C’est un peu malheureux pour les coureurs qui était dans le top 10 et qui sont partis du mauvais côté. Mais c’est le jeu de la solitaire, il faut toujours être constant et ne pas faire de grosses erreurs. Je fais une bonne dernière étape et j’ai plutôt l’impression d’être bien payée sur mon général par rapport à la manière dont j’ai navigué.

Je n’ai pas eu de soucis sur la fin contrairement aux étapes précédentes, mais il n’y avait pas trop de jeu. Il fallait surtout bien partir et après il ne s’est passé trop de choses.

Il me manque 5 mn pour accrocher le top 10, c’est un peu les 5 mn de ma balise ou 5 mn d’autres petites conneries, mais c’est le jeu. Quand tu fais des petites erreurs, tu sais que tu perds du temps et ces erreurs-là, je les ai faites, c’est comme ça. Ceux qui sont devant moi ont mieux navigué donc c’est normal.

C’est bien de finir comme ça, je ne pensais pas gagner autant de places sur cette dernière journée. Je me suis battue pour laisser Alexis (Loison – Custo Pol) et Ronan (Treussart – Les perles de Saint-Barth) derrière. Ils n’étaient vraiment pas loin au temps au général et ils ont toujours été proches de moi sur cette étape, donc ce n’était pas simple. Et le fait que les autres partent du mauvais côté ça a aussi ouvert la porte pour gagner du temps sur eux. »

Classement final a consulter ICI

 

© Christophe Breschi

Vos Réactions