Voile Montagne
TeamWork
 
Un début de 3ème étape de la Solitaire Urgo Le Figaro compliquée pour Justine Mettraux - ©

Un début de 3ème étape de la Solitaire Urgo Le Figaro compliquée pour Justine Mettraux

Le 17 juin 2019

Justine Mettraux a pris le départ de la 3ème étape de la Solitaire Urgo le Figaro hier à 14h au large de Roscoff. Cette étape de 450 milles en boucle au départ et à l’arrivée de la Baie de Morlaix, amènera les figaristes au niveau des îles anglo-normandes, puis les feront traverser la Manche jusqu’à la cardinale de Hand Deeps au large de Plymouth, avant de redescendre vers Ouessant, la chaussée de Sein puis de longer à nouveau la côte nord bretonne entre la Grande Basse de Portsall et Roscoff.

Les premières heures en mer ont été en demi-teinte pour Justine qui après un bon départ a lâché du terrain en fin de journée de dimanche avant de revenir dans le paquet pour passer Videcoq aux alentours de 5h30 ce matin en 26ème position.

Malgré une lune magnifique qui éclairait comme en plein jour et des paysages « carte postale », la nuit n’a pas été simple entre le courant à gérer, un vent mollissant et les paquets d’algues qui s’amassent sous la coque et obligent à faire de multiples passages de corde à nœuds et de marche arrière pour s’en débarrasser.

Justine a été stoppée au passage des îles Chausey, mais semble avoir retrouvé un peu de vitesse. La skippeuse TeamWork est actuellement 33ème à 17 milles du leader Alexis Loison (Région Normandie) et remonte le Cotentin vers Aurigny en espérant rester dans le bon wagon pour attraper le courant favorable qui lui permettra de filer vers les côtes anglaises. Les 2 premières étapes de la Solitaire Urgo Le Figaro ont montré que des retards importants pouvaient se rattraper et que de nombreux rebondissements étaient au rendez-vous. La suite de la course s’annonce passionnante et on attend de voir Justine revenir jouer dans la première moitié de la flotte.

Crédit photo : © Alexis Courcoux

Vos Réactions