Voile Montagne
TeamWork
 
Une 3ème étape de la Solitaire Urgo le Figaro bien compliquée pour Justine Mettraux - ©

Une 3ème étape de la Solitaire Urgo le Figaro bien compliquée pour Justine Mettraux

Le 20 juin 2019

La 3ème étape de la Solitaire Urgo le Figaro s’est avérée complexe pour Justine Mettraux qui prend la 38ème place après 3 jours 7 heures 42 minutes et 43 secondes de course. Entre les algues, les courants contraires et les bulles sans vent, la skippeuse TeamWork aura lutté contre les éléments tout au long de l’étape. Justine a terminé la course hier soir à 21h53 soit une heure avant la fermeture de la ligne. Le scénario de l’ultime manche de la Solitaire Urgo le Figaro reste à écrire et Justine aura à cœur de faire une belle dernière étape.

 

Les impressions de Justine au lendemain de son arrivée

« C’était bien dur cette étape. On s’est fait piéger aux Écréhou dans la montée après Videcoq, ça a molli tout d’un coup hyper vite et ça part devant au vent. On reste déjà tanqué pendant un moment à prendre cher et après à Aurigny, je fais l’erreur de passer du mauvais côté. Et là ça ne fait que partir par devant, chaque fois on retombe dans des bulles derrière, impossible de revenir. C’était dur, bien frustrant et tu sais que tu as fait faux en passant du mauvais côté du DST et tu ne fais que de le payer encore et encore.
C’était une grosse erreur, je suis arrivée après Aurigny un peu fatiguée parce que je m’étais battue pour essayer de revenir et c’était difficile de prendre la bonne décision. Tu es obligée d’être à la barre parce que sinon tu perds le bateau (à cause du courant) donc compliqué d’aller re-checker les documents, d’aller re-checker les fichiers et de réfléchir comme il faut.
Mais je suis contente d’avoir fini l’étape, d’avoir un peu sauvé les meubles. On va essayer de faire une belle dernière étape. La Solitaire cette année, c’est particulier, il y a des gros écarts tout le temps, alors que normalement ça ne se passe pas trop comme ça. Et j’ai l’impression que chacun son tour, sur une étape, on prend une punition et là c’était mon tour, et elle était bonne celle-là ! »

 

À écouter également, ses impressions à l’arrivée au Ponton hier soir :

 

 

Justine à l’arrivée de l’étape 3 à Roscoff – mercredi 19 juin 2019

Crédit photos : © Alexis Courcoux

 

Vos Réactions