Voile Montagne
TeamWork
 
Une étape compliquée pour Nils et Laurane, mais il en reste encore 4 ! - ©

Une étape compliquée pour Nils et Laurane, mais il en reste encore 4 !

Le 7 juillet 2021

Laurane Mettraux et Nils Palmieri ont franchi la ligne d’arrivée de la 4ème étape du Tour de Bretagne à la Voile ce matin à Douarnenez en 27ème position après 23h40 en mer. Jusqu’à présent tout ne s’aligne pas comme espéré pour le duo TeamWork, mais avec 4 étapes restantes sur ce Tour de Bretagne à la Voile, Nils et Laurane ont encore de quoi montrer de quoi ils sont capables.

Les réactions de Nils après une longue sieste réparatrice :
« Depuis 3 jours c’est un peu difficile. On s’est fait rentrer dedans l’autre jour, on a réussi à remonter et hier on s’est mis derrière un peu tout seul. On a fait une mauvaise manipulation de voile à la bouée au vent. Je me suis un peu trop précipité sur l’envoi d’une voile, du coup, on a eu quelques problèmes qui auraient pu vraiment nous pénaliser pendant toute la course. On a réussi à rattraper le coup avec Laurane, mais au prix de beaucoup d’efforts et de beaucoup de temps perdu. On s’est fait un peu bizuter sur cette étape on va dire.

Ensuite, il y a 2 groupes au large de Bréhat qui se sont formés. Un groupe qui est allé très à terre pour s’abriter du courant et un groupe (dont nous) qui est allé plus au large pour être dans du courant un petit peu moins fort. Les gars qui ont été à terre ont créé un écart qui était juste énorme. Nous on n’était déjà pas très bien placés donc on s’est retrouvés dans les derniers.

On était avec Macif qui était encore à ce moment leader du classement provisoire et Seacat Service avec Alan Roberts et Nicolas Lunven qui est un spécialiste de routage. Tous les trois on s’est retrouvé dans les tout derniers. Forcément eux qui étaient sur le podium provisoire, ils ont beaucoup reculé. Et nous qui étions 13ème, on a perdu 5 places. Des tuiles comme ça, c’est bien de s’en prendre, mais  jusqu’à présent on est un peu dans le dur sur ce Tour de Bretagne à la Voile. On a eu un peu de la peine à faire tourner les choses en notre faveur, mais on n’a fait que 2/3 de la course. Laurane et moi on a beaucoup appris aujourd’hui et ça c’est le plus important. J’apprends un peu plus sur moi-même aussi avec les choses que je dois faire ou ne pas faire sur la solitaire.« 

© Pierrick Contin

Vos Réactions