Voile Montagne
TeamWork
 
L'équipage M2 Wize by TeamWork 6ème de la saison 2021 - ©

L’équipage M2 Wize by TeamWork 6ème de la saison 2021

Le 14 octobre 2021

Le dernier Grand Prix de la saison 2021 du M2 Speed Tour s’est déroulé début octobre à la Société Nautique de Genève. De bonnes conditions de vent ont permis à toutes les équipes engagées de finir en beauté cette saison. 11 manches ont été validés au cours des 3 jours de compétition et l’équipage Wize by TeamWork a pris la 6ème place. C’est également la place au classement général de la saison. Toute l’équipe est motivée pour revenir encore plus forte l’année prochaine et viser le podium.

Retour sur cette saison 2021 avec les mots de Marc Stern, Vincent Charvet et Arnaud Didisheim.

Marc : « La saison 2021 a été un retour à la normale, ou presque, après une pandémie qui nous avait sucrée une bonne partie des événements en 2020. Le M2 Speed Tour a d’ailleurs été l’un des rares événements véliques suisses qui a pu se dérouler selon le calendrier initial. De plus, notre équipe est restée là même qu’après notre restructuration de 2020. En termes de résultats, nous avons accusé notre manque de régularité et d’entraînement malgré une belle bataille jusqu’au dernier jour de régate. Nos 2 concurrents directs nous ont dépassés sur le fil et nous finissons 6ème du général de la saison. Nous avons tout de même montré que le haut du classement n’avait qu’à bien se tenir ! Merci à tous mes équipiers pour cette belle saison ainsi qu’à Wize by TeamWork pour son soutien indéfectible après toutes ces années !« 


Vincent : “Une saison très satisfaisante avec une bonne progression pour ma part même si cela ne se reflète pas encore dans nos résultats. Encore un peu de travail pour aller accrocher le podium, hâte de revenir en 2022 !

Arnaud : « Nous sommes repartis cette saison avec la même configuration d’équipe que l’année dernière et avons bien profité de la nouvelle dynamique d’entraînement en flotte sous le coaching de Jonathan Heuss ou nous avons bien progresser notamment sur les départs. Cela nous a permis de faire de bonnes manches mais nous devons encore travailler la régularité car le niveau de la flotte est élevé et très homogène du coup les petites erreurs coûtent vite plusieurs places. Vivement la saison prochaine pour viser le podium et pourquoi pas la marche centrale. »

Crédit photo : Jean Michel

Vos Réactions