Voile Montagne
TeamWork
 
Entre cargos et plongée, la grande course de la Le Havre Allmer Cup n'a pas été de tout repos - ©

Entre cargos et plongée, la grande course de la Le Havre Allmer Cup n’a pas été de tout repos

Le 26 mai 2022

Partis dimanche 23 mai en fin d’après-midi du Havre, Nils Palmieri et les 27 autres figaristes ont fait un tour en Manche de près de 3 jours entre France et Angleterre. Le skipper TeamWork a franchi la ligne d’arrivée mercredi en milieu de matinée en 14ème position à 35 minutes du vainqueur Tom Laperche ((Région Bretagne CMB Performance).

Les réactions de Nils :
« C’était une très très bonne régate, c’était super serré. J’ai fait quelques erreurs de positionnement mais dans l’ensemble j’ai très bien navigué. Malheureusement, il y a eu beaucoup de faits de course qui m’ont pas mal pénalisé. Il y a eu ce croisement un peu chaud avec un cargo, franchement ça aurait vraiment pu être super dangereux. Après ça, je dois m’arrêter pour plonger pour enlever un truc coincé dans la quille. C’est dommage car là d’un coup je perds presque 10 places, après je remonte, je reviens au contact des 10 premiers et ce matin, peu de temps avant l’arrivée, j’avais des filets et des algues coincés dans la quille, j’ai galéré à les enlever, j’ai dû faire plein de marches arrière et finalement, ça a fini par partir et tant mieux car je n’avais pas envie de replonger. J’ai un petit peu la guigne sur cette régate quand même. J’espère que la roue va bientôt tourner, j’aimerai bien exprimer pleinement mon potentiel.
Mais je garde en tête que c’était une belle régate, vraiment serré. Ça fait plaisir de régater quand c’est comme ça. »

La Le Havre Allmer Cup continue. Après une journée off ce jeudi où les 28 figuristes seront quand même sur l’eau pour une régate en J80 partagée avec des amateurs.
Retour à la compétition vendredi 27 et samedi 28 avec des parcours côtiers devant la baie du Havre.

Crédit photo : Alexis Courcoux

Vos Réactions