Voile Montagne
TeamWork
 

Décision 35

 

_LA12527

 

TeamWork soutient l’équipe Realteam en Décision 35. Realteam participe au circuit lémanique des Décision 35, qu’elle a remporté en 2012.

Conçu par le bureau d’architectes sebschmidt en 2004, le Décision 35 (D35) est un bateau exclusivement destiné à la compétition et son maniement est particulièrement exigeant. C’est un multicoque qui a été spécifi quement conçu pour des conditions de vent légères, prédominantes sur le Lac Léman. Il est doté d’un rapport poids / puissance
exceptionnel.

Caractéristiques du Décision 35

  • Longueur de coque : 10.81m
  • Longueur hors tout : 14.95m
  • Largeur hors coques : 6.89m
  • Largeur hors tout : 8.74m
  • Masse à vide prêt à naviguer : 1200kg
  • Surface de grand-voile : 81.6m2
  • Foc : 21m2
  • Solent : 40.7m2
  • Génois : 70.8m2
  • Reacher : 131.1m2
  • Équipage minimum : 5 personnes
  • Poids max de l’équipage : 456 kg

Class40

Ventilo M2 TeamWork

Le Class40 est un voilier monocoque hauturier dont la longueur est de 40 pieds (12,18 m). Son attractivité est en partie due à la simplicité et à la rigueur de sa jauge, permettant de fonctionner avec des budgets raisonnables.
La jauge de la Class40 a été mise en place en 2005. Les bateaux ont participé pour la première fois à la Route du Rhum 2006. La Class40 réunit depuis systématiquement les flottes les plus importantes des courses au large auxquelles elle participe. En 2007, 129 membres adhéraient à la Class40, et trente d’entre eux étaient au départ de la Transat Jacques Vabre. Depuis, la classe compte environ 120 adhérents par an et une flotte d’une quarantaine de bateaux sur la plupart des événements.

TeamWork 40, le numéro 115, signé Sam Manuard et anciennement nommé MARE, fait partie des meilleurs bateaux de la flotte actuelle. Vainqueur de la route du Chocolat en 2012, deuxième de la Transat Quebec St-Malo, troisième du Mondial Classe 40 et vainqueur du championnat 2012, le voilier est issu de la lignée des Mach 40. TeamWork 40 à été conçu au terme d’une réflexion finalisée après de la Route du Rhum 2010. Imaginé comme un bateau de large, ses aspects de confort, de protection et d’ergonomie ont été particulièrement travaillés. En conséquence le plan de pont est assez original avec par exemple une bonne visibilité depuis l’intérieur afin de ne pas trop isoler sensoriellement le skipper en veille.

La zone de cockpit est divisée en deux. La partie avant profonde et confinée est dédiée aux manœuvres ainsi qu’à un poste de veille sous casquette. La partie arrière est plus large et moins profonde pour aménager un poste de barre efficace. Cette configuration permet de manœuvrer en sécurité sans se mouiller à l’abri de la casquette.

Le gréement de TeamWork 40 présente encore une géométrie innovante qui a permis d’en baisser la masse. En conséquence le poids de bulbe est minoré, ce qui génère moins de traînée hydrodynamique, tout en atteignant le maximum de stabilité permis par la jauge. La carène puissante est une évolution du BM40 un des derniers dessins de 650 de l’architecte. Le comportement dynamique du bateau a été une priorité dans son développement. Son point fort est l’évolution de l’assiette longitudinale en fonction de la gite et de la vitesse. Finalement, ses safrans sont relevables pour des questions de sécurité et de performances.

Caractéristiques du TeamWork 40, numéro 115:

  • Longueur = 12.19m
  • Largeur = 4.5m
  • Tirant d’eau = 3.0m
  • Poids jauge = 4500Kg
  • Water ballast = 2x750Kg
  • Surface près = 115m²
  • Surface portant = 280m²

 

Ventilo M2

Ventilo M2 TeamWork

Avec sa flotte d’une trentaine d’unités, le Ventilo M2 représente la série de catamarans monotypes high-tech la plus importante d’Europe. La classe a été conçue pour une clientèle qui recherchait un multicoque de compétition haut de gamme adapté aux conditions lémaniques, mais plus abordable que les Décision 35. Les Ventilo M2 ont depuis séduit de nombreux régatiers romands de tous horizons, à l’image de Philippe Durr, Alex Schneiter ou Michel Vaucher, qui ont choisi ce support pour s’adonner à leur sport favori.

Développé par le constructeur Christian Favre avec l’appui de Rodolphe Gautier, le Président actuel de la série, le M2 fait aujourd’hui référence dans le monde de la régate monotype, tant en Suisse qu’à l’étranger.
Depuis le premier championnat de la série, qui s’est déroulé en 2006 avec déjà 18 unités, la classe des M2 a parcouru un chemin important. En 2008, l’un d’eux est parvenu à se classer deuxième au classement scratch du Bol d’Or Mirabaud, confirmant le potentiel exceptionnel de ce voilier.

TeamWork est impliqué dans la série des Ventilo M2 depuis la fin de l’année 2007. TeamWork est le partenaire principal du circuit, et soutien également le bateau mené par Nils Palmieri, qui succède en 2015 à Antoine Thorens. Il a pour ambition de monter sur le podium du championnat annuel de la classe.

Caractéristiques du Ventilo M2:

  • Longueur coques : 8,53m
  • Longueur hors tout: 11,20m
  • Largeur: 4,80m
  • Hauteur du mât: 14,20m
  • Poids à vide: 375 kg
  • Surface de voiles : Grand Voile 49m2, Foc 20m2, Gennaker 72m2
  • Nombre d’équipiers : 4 ou 5

 

Figaro Bénéteau

Caractéristiques

Architecte : Marc Lombard
Longueur hors-tout : 10,15 m
Longueur de flottaison : 10,11 m
Maître-bau : 3,43 m
Tirant d’eau : 2,20 m
Déplacement : 3 030 kg
Lest : 1 100 kg
Grand-voile : 38 m2
Gennaker : 30 m2
Spinnaker : 85 m2